Une analyse de l’appropriation des réseaux sociaux par les musiciens camerounais mélomanes
Nulle doute que sans être le couple de stars que les camerounais attendaient tant, les artistes du mboa, Clarisse Valérie allias, “Clarisse wopso” et Longue Longue allias “le libérateur” sont devenus en l’espace de deux mois, les musiciens camerounais les plus à l’actualité.
En effet tout a commencé lorsque la chanteuse de « wopso », a fait circuler un post sur Facebook demandant de l’aide à ses fans pour ses problèmes de santé et depuis lors il ne passe une seule semaine sans qu’on entende parler de cette dernière. En ce qui concerne le père de “Ayo Africa” ça a prit feu lorsque ce dernier après une invitations aux Etats unies est revenu avec un Smartphone et depuis lors plus personne ne respire. Entre directs, photos, insultes et punch lines, les termes de ce derniers sont repris progressivement et de manière solidaire par ses fans et surtout d’autres artistes.
Certains vont même plus loin en réalisant des montages photos et vidéos,
Mettant en scène des stars du show bizz venant du monde. Comme cette fameuse vidéo de bat-man ou même celle de Leonardo Dicaprio. Comme quoi les camerounais ne manquent pas d’imagination.
Le buzz sur les réseaux sociaux est en effet un phénomène culturel, social, politique, econmique et informationnel originellement américain, qui permet à une personne publique de susciter l’attention de ses fans soit après une longue période de silence ou même lorsque celle ci voudrait mesurer sa quotte de popularité.
Dans tous les cas le Smartphone a de ce fait permis à Longue Longue et à Clarisse Valérie de faire parler d’eux et surtout de remettre leurs histoires au goût du jour.
Pendant plus de deux semaines, les animateurs télé et radio ont repris tour à tour les punchs lines de Longue Longue et c’est tous le monde à quelques exceptions près qui introduisait son émission par “connectez-vous, connectez-vous! Vous êtes connecté?”
On se retrouve ainsi dans un méli-mélo, auquel nous participons activement que ce soit en likant, en commentant, en recevant des vidéos et autres ces artistes font désormais parti de l’actualité.
Celui qui a offert ce téléphone a l’artiste est bien caricaturé dans les réseaux sociaux l’absence du chanteur de « lenda lenda » se fait très vite remarquer et tous le monde en redemande.
Pour en venir a notre analyse, on va dire qu’il s’agit d’un processus établit bien que mal ficelé et surtout qui ne nous dit rien sur les intentions caches de l’artiste. Quant-à son épouse par alliance de buzz, cela fait plus d’un an qu’elle annonce la sorti de son prochain album.
Le soucis avec ce système de communication est que aussitôt le buzz numérique arrêté, tout revient à la normale et l’artiste entre aux oubliettes ou alors une autre séquence de buzz menée par un autre pourrait mettre un terme à ce brouillard.
Dans une chaîne de télévision de la place le chanteur Nkamois a révélé qu’il ne s’agissait que du buzz et rien d’autre.
Ils nous ont quand même donné du travail hein!